DMP : les services mis à disposition des patients

DMP | 14 juin 2010
Destinés à faciliter l’accès des patients à leurs données de santé, à leur permettre d’en contrôler l’accès, mais aussi de participer davantage à leur prise en charge, les services mis à disposition des patients par le DMP contribuent à rendre ces derniers « acteurs de leur santé ».
Les services mis à disposition des patients par le DMP feront l’objet d’expérimentations territoriales entre 2010 et 2013, avant d’être généralisés sur le plan national.


Maîtriser l’accès à son DMP


Les patients titulaires d’un DMP vont pouvoir :
  • accéder à leur DMP via un navigateur Internet, après une authentification forte associant un identifiant, un mot de passe et un « code d’accès à usage unique », dont les modalités de transmission feront l’objet d’expérimentations. Ces expérimentations doivent permettre de tester les facilités d’usage, tout en garantissant une sécurité maximale ;
  • gérer les droits d’accès à leur DMP (professionnels de santé, établissements de santé, expression éventuelle d’une opposition aux modes d’accès liés aux situations d’urgence, sans accord du patient) ;
  • consulter les traces des accès à leur DMP ;
  • masquer des documents ou demander à un professionnel de santé de le faire ; le document n’est alors visible que du patient, de son auteur et du ou des médecins traitants du patient. Le masquage des documents concernés n’est pas signalé.


Utiliser son DMP


Ayant accès à leur DMP, les patients pourront :
  • consulter les données contenues dans leur dossier (sauf les documents sensibles, nécessitant un dialogue préalable avec un professionnel de santé dans le cadre du dispositif d’annonce). Différents modes de recherche leur sont proposés pour faciliter cette consultation ;
  • être informés des nouveaux dépôts de documents dans leur DMP (service de notification des nouveaux événements) ;
  • correspondre de façon sécurisée avec un professionnel de santé, dès lors que ce dernier a donné son accord ;
  • renseigner leur espace d’expression personnelle : résultats d’auto-surveillance, souhaits en matière de dispositions de fin de vie, etc. ;
  • télécharger tout ou partie de leur DMP.