Cadre d’interopérabilité des systèmes d'information de santé (CI-SIS): retour sur la réunion annuelle du 11 janvier

Interopérabilité | 02 févr. 2017
Le 11 janvier, l’ASIP Santé a organisé la réunion annuelle sur la gouvernance du CI-SIS. Instauré avec la mise en place fin 2015 de la nouvelle gouvernance du CI-SIS, cet événement réunit chaque année les usagers des référentiels d’interopérabilité afin présenter les travaux réaliser et identifier les évolutions à venir. 
   
 
Dans le détail, cette réunion annuelle poursuit quatre objectifs principaux : 
 
  • rappeler le processus de la gouvernance du CI-SIS lancé en fin de l’année 2015, de ses étapes constituantes et de ses acteurs ;
  • faire un point sur les besoins d’interopérabilité remontés du « terrain » depuis le lancement de la gouvernance ;
  • présenter les travaux réalisés pour l’évolution du CI-SIS (partie contenu et infrastructure) pour répondre aux besoins d’interopérabilité priorisés par le comité d’instruction du CI-SIS ;
  • présenter un retour d’expérience sur la mise en œuvre du processus de gouvernance du CI-SIS, ses points forts et ses pistes d’amélioration.


Construit en concertation, le CI-SIS est un ensemble de spécifications d’interopérabilité permettant l’échange électronique de données de santé en fixant les règles et standards d’une informatique de santé communicante. Il est progressivement construit, consolidé et diffusé par l'ASIP Santé depuis 2009.
 
Fin 2015, l’ASIP Santé a mis en place une nouvelle gouvernance du CI-SIS, afin de mieux assurer son adaptation aux évolutions des technologies, des usages et des besoins d’utilisation dans les champs de la santé, médico-administratif, médico-social et social. Cette nouvelle gouvernance permet :
  • de mieux formaliser et centraliser les besoins « métier » et techniques en matière d’interopérabilité ;
  • de définir de manière concertée les priorités de traitement des besoins collectés ;
  • de préciser la méthodologie d’élaboration des spécifications d’interopérabilité.
 
Cette gouvernance permet également d'élaborer la liste des besoins en termes d'interopérabilité à traiter sur la base de remontées « terrain »  que peuvent envoyer les acteurs à tout moment via des formulaires d’expression de besoins. A noter que tout document produit dans le contexte de la gouvernance CI-SIS est mis en concertation publique sur le site de l’ASIP Santé (voir l'espace de concertation ).
 
Depuis la mise en place de la nouvelle gouvernance, 15 de ces formulaires ont été reçus par l’ASIP Santé. 11 de ces besoins ont été instruits par l’équipe interopérabilité de l’ASIP Santé et 9 besoins ont d’ores et déjà été priorisés par les comités d’instruction du 8 avril et 27 octobre 2016.
 
Parmi ces besoins priorisés, on peut citer à titre d’exemple : le cahier de liaison partagé, la gestion d’agenda partagé ou encore la collecte d’un set de données national minimal pour les maladies rares (liste exhaustive disponible dans la présentation au bas de l’article).
 
Vous êtes un acteur du numérique dans le domaine sanitaire, médico-administratif, médico-social et social ? Vous souhaitez remonter à l’ASIP Santé des besoins en interopérabilité ? N’hésitez pas ! Envoyez-nous un mail à : besoins-interop@asipsante.fr  
 

Consultez et téléchargez la présentation de la journée ci-dessous : 


 
Documents associés:
Fichiers attachésTaille
CI-SIS RÉUNION ANNUELLE 20171.01 MB