Deux mois après la mise en place de la procédure de certification HDS, déjà un premier hébergeur certifié !

Politique publique | 17 sept. 2018
La procédure de certification hébergement des données de santé (HDS), très attendue par les hébergeurs et leurs clients est en route. Après la publication de l'ensemble des textes nécessaires à son encadrement, le COFRAC a mis en œuvre la première étape de la procédure en ouvrant le schéma d'accréditation HDS le 15 juillet 2018.

Désormais, les hébergeurs sont certifiés sur la base d’un référentiel, par des organismes accrédités par le COFRAC, sur le même modèle de toutes les normes ISO. La certification a une validité de trois ans et chaque année, un audit de surveillance sur site aura lieu.
Le passage à la certification renforce la confiance envers les hébergeurs et permet de faciliter les points d’entrée pour les industriels français mais aussi internationaux. Tout en maintenant un niveau d’exigence élevé en terme de sécurité des données de santé, la procédure de certification devient plus rapide: en effet, trois Organismes Certificateurs sont déjà autorisés à délivrer des certificats de conformité et ont dès à présent débuté les audits des hébergeurs. On compte un premier hébergeur certifié HDS.

Pour garantir la pérennité de leur activité, même les hébergeurs ayant un agrément en cours peuvent d’ores et déjà se lancer dans la certification.
Vous pouvez consulter la liste des premiers hébergeurs certifiés sur le site de l'ASIP Santé.