Dossier pharmaceutique (DP) : publication du décret permettant le déploiement en établissement de santé

Politique publique | 06 nov. 2012

Le décret permettant le déploiement du Dossier Pharmaceutique (DP) auprès des Pharmacies à Usage Interne des établissements de santé est paru officiellement le 7 octobre 2012. Aboutissement d’une expérimentation débutée en 2010, il permettra aux pharmacies hospitalières, sous réserve de l’accord du patient, de pouvoir partager l’information sur les traitements délivrés avec les officines de ville et réciproquement.

S’inscrivant dans une politique plus globale de la prise en charge médicamenteuse, le DP est un dossier électronique réservé aux professionnels qui recense, pour chaque bénéficiaire de l'assurance maladie qui le souhaite, tous les médicaments qui lui ont été délivrés au cours des quatre derniers mois. Il permet ainsi d’éviter les risques d’interaction entre médicaments et traitements redondants. A l’exception des établissements participant à l’expérimentation, le DP était déployé jusqu’ici uniquement en officine de ville.

Rappelons que le DP doit à l'avenir alimenter le Dossier Médical Personnel (DMP) lancé en 2010, conformément à la loi. Une vision plus globale de la santé du patient deviendra ainsi une réalité au service de la coordination des soins.


Des textes qui ponctuent le déploiement du DP dans les établissements de santé

Depuis le 29 décembre 2011, l’article L. 1111-23 du Code de la santé publique prévoit que les pharmaciens exerçant dans une pharmacie à usage intérieur (PUI) peuvent, dans les mêmes conditions que les pharmaciens d’officine, consulter et alimenter le DP.

Avec la publication du décret n° 2012-1131 du 5 octobre 2012 relatif à la consultation et à l'alimentation du dossier pharmaceutique par les pharmaciens exerçant dans les pharmacies à usage intérieur, le DP dans les PUI se concrétise.