Picardie : Expérimentation de bornes de création de DMP dans les établissements de santé

Régions | 01 févr. 2013
Depuis fin 2012, des bornes interactives sont expérimentées dans des établissements de santé de Picardie. En accès libre, elles permettent aux patients de s’informer sur le DMP et de le créer en quelques clics.
La clinique Victor Pauchet, à Amiens, a été le premier établissement à participer à l’expérimentation. « Nous voulions offrir ce service parce que, sur la centaine de praticiens travaillant dans notre clinique, tous n’étaient pas encore équipés d’outils DMP-compatibles », explique Grégory François, directeur des réseaux informatiques.

Le service est triple : information, création de son DMP et possibilité de récupérer ses codes d’accès personnels au DMP. Trois mois après la mise en service de cette borne dans la salle d’attente, Grégory François dresse un premier bilan qualitatif :
« Après la livraison d’une nouvelle borne plus ergonomique et attractive que celle qui nous avait d’abord été fournie, nous avons constaté une plus grand sensibilisation des patients au DMP et j’ai même vu des médecins accompagner leurs patients jusqu’à la borne pour qu’ils puissent l’utiliser ».

Les CH de Beauvais, Saint-Quentin et Château-Thierry, ainsi que le CHU d’Amiens participent également à cette expérimentation pilotée par le GCS esanté Picardie. A la mi-janvier, plus de 300 DMP avaient été créés de cette manière. Au-delà de l’aspect quantitatif, l’expérimentation vise à déterminer l’intérêt de ces bornes et les conditions à remplir pour les déployer à une plus grande échelle.

D’ores et déjà, des pistes de réflexion sont envisagées comme par exemple la possibilité d’intégrer un service de création de DMP dans les bornes d’information déjà présentes dans les établissements.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du GCS esanté Picardie