L’ASIP Santé publie une étude prospective sur le SI des infirmiers libéraux (actualisé)

Services | 16 Mai 2013


IMPORTANT
vous pouvez réagir et apporter vos commentaires sur cette étude
jusqu'au 15 septembre 2013, en écrivant à l'adresse suivante :

concertation-SI-infirmiers@esante.gouv.fr


 L’ASIP Santé publie une étude prospective du système d’information des infirmiers en exercice libéral. Elle met en lumière les rôles, missions et besoins des infirmiers et avance des recommandations qui permettront de faire évoluer l’offre existante de logiciels métiers. L’objectif poursuivi est de développer l’usage de la e-santé chez des professionnels dont la pratique s’inscrit résolument aujourd’hui autour de la coordination des soins en particulier dans le secteur ambulatoire et à domicile.

Le rôle particulier joué par les infirmiers libéraux dans la coordination des soins est depuis longtemps une réalité.. Au cœur du parcours de soins, ils sont au plus près du patient, consultent et recueillent des informations clés sur son état de santé.

Or, la faible utilisation de logiciels « métier » par les professionnels de santé, notamment en exercice libéral, constitue un frein majeur au partage et à l’échange d’informations de santé nécessaires à la coordination des soins, notamment dans le cadre de l’alimentation du Dossier Médical Personnel (DMP).

Sur la base de ce constat, l’ASIP Santé a lancé en septembre 2012 une étude impliquant un groupe de représentants de professionnels ayant pour objectif :
  • d’éclairer les rôles et missions des infirmiers en exercice libéral ;
  • de décrire leurs besoins fonctionnels répondant à leurs enjeux actuels et à venir ;
  • de proposer des recommandations pour favoriser l’évolution des offres logicielles existantes et leur appropriation.
Menée sur 4 mois, jusqu’en décembre 2012, l’étude prospective est publiée aujourd’hui et disponible en téléchargement.

Elle a permis de dégager 4 objectifs auxquels les solutions informatiques des infirmiers libéraux doivent répondre pour soutenir au mieux leurs activités et pratiques, ainsi que 4 recommandations pour encourager le développement de solutions de e-santé mieux adaptées. 
  • Favoriser la mise en œuvre des fonctionnalités de productions de soins au sein des logiciels métiers existants.
  • Garantir la sécurité du partage des informations de soins dématérialisées en intégrant les règles en vigueur.
  • Soutenir le développement de la coordination des soins et des coopérations entre professionnels de santé par l’élaboration de documents structurés.
  • Inscrire le développement des offres logicielles dans un cadre standard et homogène cohérent avec les principes généraux d’urbanisation des systèmes d’informations de santé.
Le secteur d'activité libéral attire un nombre croissant d’infirmiers depuis les années 1980 : la population d’infirmiers libéraux, majoritairement féminine, représente aujourd’hui près de 15% du total du corps infirmier (82 000 au 1er janvier 2011 [1]).

Par ailleurs, la demande de soins infirmiers a vocation à s’accroître et à se diversifier, face notamment à l’augmentation du nombre de personnes en situation de dépendance, au développement des pathologies chroniques et aux besoins induits en matière d’éducation thérapeutique des patients.

[1] DREES, Série Statistiques n°158, Les professions de santé au 1er janvier 2011, Juillet 2011.


Crédits Photo : © Miriam Dörr - Fotolia.com


Documents associés:
Fichiers attachésTaille
130516_ASIP_Etude_SI_Infirmiers_20130327_v3_2_BD.pdf1.39 MB