Publication de la synthèse des retours de l’appel à commentaires sur l’étude de modernisation des systèmes d’information et de télécommunication des Samu et mise à jour de l’étude de modernisation

Services | 19 août 2013
En 2012, l’ASIP Santé a été missionnée par la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) pour étudier la définition d’un plan de modernisation des systèmes d’information et télécoms des ‘’Samu-centres 15’’. Cette étude d’opportunité intervient en réponse aux fragilités opérationnelles et techniques « préoccupantes » qui avaient été révélées en 2010 par le rapport Mardegan.

Soumise à commentaires sur le site de l’ASIP Santé, l’étude a ensuite été enrichie afin de prendre en compte les remarques des différents acteurs de la prise en charge d’urgence ayant répondu à la sollicitation. Aujourd’hui, l’ASIP Santé publie d’une part la synthèse des retours de cette phase de concertation, qui apporte une réponse à l’ensemble des commentaires reçus, et d’autre part une nouvelle version de l’étude de modernisation.

Premier constat de l’appel à commentaire : le nombre et la variété des acteurs ayant répondu. Les contributions proviennent en effet des agences régionales de santé (ARS), des établissements hospitaliers et Samu, des syndicats et fédérations de médecine libérale.

Dans l’ensemble, ces commentaires reflètent en particulier les interrogations des acteurs de l’urgence sur le choix d’un scénario de mutualisation forte. Ils s’interrogent sur la capacité de la solution envisagée à apporter une réponse fonctionnelle de qualité aux besoins de la régulation médicale d’urgence, notamment dans sa capacité à s’adapter aux particularités des acteurs locaux en lien avec les Samu-Centres 15.

Deuxième constat : la nécessité du projet national de capitaliser sur l’expérience des projets en cours dans les régions, comme CARMEN, RRAMU, la plateforme commune de France Comté ou celle à venir en Bretagne, l’interconnexion des Samu dans la région PACA et dans la région Pays de la Loire (projet ARESA), etc.

L’essentiel des autres questionnements et commentaires ont porté sur des points de faisabilité technique et d’intégration du nouveau système dans les pratiques et l’organisation existantes.

Mais toutes ces contributions démontrent avec acuité la nécessaire modernisation des systèmes d’information des Samu existants et l’intérêt des acteurs pour le projet. Elles soulignent également les attentes auxquelles devra répondre la deuxième phase du projet : l’étude de faisabilité approfondie menée actuellement par l’ASIP Santé.

Fondée sur une lettre de mission de la DGOS du 22 octobre 2012, l’étude de faisabilité ainsi confiée à l’ASIP Santé vise à approfondir tous les sujets de complexité (techniques, fonctionnels, organisationnels, budgétaires, juridiques, etc.) identifiés au terme de l’étude de modernisation et qui permettront la mise en œuvre efficace d’une solution unique et mutualisée, dans laquelle applications et téléphonie seront disponibles sur l’ensemble du territoire.


Retrouvez ci-dessous le document de synthèse des commentaires en téléchargement (pdf) ainsi que la nouvelle version de l’étude de modernisation des systèmes d’information et de télécommunication des Samu (pdf)


Crédits photo: © SAMU 44 - ASIP Santé