Le DMP se déploie sur l’ensemble du territoire pour améliorer la coordination des soins et l’information des malades

Communiqué de Presse | 17 Mai 2011
Dossier Médical Personnel (DMP)
Le DMP se déploie sur l’ensemble du territoire pour améliorer la coordination des soins et l’information des malades.

L’ASIP Santé poursuit son plan de déploiement du DMP. L’ouverture du service a été inaugurée officiellement dans les 4 régions pilotes : Alsace, Aquitaine, Franche Comté et Picardie.
  • Depuis le 21 avril, les patients disposant d’un DMP peuvent y accéder en ligne à partir de l’accès www.dmp.gouv.fr.
  • Cette étape marque le véritable lancement du DMP sur l’ensemble du territoire pour améliorer la qualité et la coordination des soins. Elle concrétise le droit des patients à accéder directement à leurs données de santé.
Paris, le 16 mai 2011 - Conformément au calendrier annoncé le 5 janvier dernier par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé Xavier Bertrand, le DMP poursuit son plan de marche.
 
Le service du DMP, ouvert le 17 décembre 2010, a été lancé officiellement le 5 janvier 2011. Cette phase d’amorçage du projet a vu la création des 10 000 premiers DMP. Depuis le 21 avril dernier, les patients peuvent désormais accéder directement à leur DMP.

Dans chacune des quatre régions pilotes - Alsace, Aquitaine, Franche Comté, Picardie -, des événements d’inaugurations ont permis de montrer la réalité du DMP sur le terrain et d’apporter les témoignages des tous premiers utilisateurs et bénéficiaires. Ces événements se sont déroulés en présence des directeurs généraux des Agences Régionales de Santé, des directeurs des établissements concernés, de la communauté soignante des secteurs hospitalier et ambulatoire et des représentants des patients.

Cette étape majeure marque le début d’un grand projet de santé publique et de l’avènement d’un nouveau service numérique public destiné à terme à tous les assurés. Elle place la France parmi les premiers pays à disposer d’un tel service.

Projet jusqu’ici à dominante technologique, le défi du DMP est désormais celui de l’appropriation par les acteurs professionnels de santé et l’adoption par les patients.

Les éditeurs de logiciels de professionnels de santé (tant pour la ville que pour l’hôpital) poursuivent leurs travaux vers la « DMP compatibilité » qui doit permettre à chaque professionnel de santé de consulter et alimenter aisément le DMP de leurs patients avec l’accord de ces derniers. Plus d’une dizaine de logiciels sont d’ores et déjà homologués par l’ASIP Santé et en cours d’installation auprès de leurs utilisateurs.

Une première campagne d’information du public sera lancée en 2012 dès qu’un nombre suffisant de professionnels seront en capacité d’utiliser le DMP.

D’ici l’été s’ouvrira un programme d’accompagnement visant à permettre l’organisation progressive et maîtrisée du déploiement du DMP par bassin de santé dans les régions, sur l’ensemble du territoire national.

L’accent sera mis sur la coordination Ville – Hôpital, bénéfice majeur attendu du DMP avec la mise à disposition des médecins traitants des comptes-rendus d’hospitalisation, des résultats d’examens (biologie et radiologie) et des médicaments.
 
RAPPEL : Le DMP – dossier médical personnel – est un dossier médical totalement dématérialisé, qui rassemble les informations médicales relatives à un patient, nécessaires à la coordination des soins : prescriptions, synthèses médicales, comptes-rendus, résultats d’analyses, mentions d’allergies, … Il contribue en cela à améliorer la qualité des soins pour tous, et à faciliter la prise en charge globale d’un patient, notamment dans le cadre de pathologies chroniques.
 
Pour en savoir plus :
  • www.dmp.gouv.fr
  • DMP INFO SERVICES : 0810 33 00 33 (patients) / 0810 33 11 33 (professionnels de santé), coût d’un appel local..
Contacts Presse
Matey Karassimeonov
01 58 45 33 73
matey.karassimeonov@sante.gouv.fr

Chrystèle Moriceau
 01 44 59 68 95