Simphonie, dématérialisation et simplification du parcours patient

Services | 03 Jul 2017
Le programme SIMPHONIE (SIMplification du Parcours HOspitalier du patient et Numérisation des Informations Echangées), piloté par la direction générale de l’offre de soins (DGOS) a pour objectif de simplifier le parcours patient dans les établissements de santé en s’appuyant sur l’usage de nouveaux outils numériques.
 
Cette simplification passe par l’automatisation de certaines étapes du parcours patient et la dématérialisation des échanges entre les acteurs de sa prise en charge.
Pour en savoir plus sur le programme SIMPHONIE

 http://social-sante.gouv.fr/Simphonie  


En 2017, l’ASIP Santé accompagne la DGOS sur trois projets numériques du programme SIMPHONIE :
 

DIAPASON : simplifier le paiement pour les patients dans les établissements de santé


DIAPASON (Débit Intervenant Après le PArcours de SOiNs) est une solution de paiement innovante. Elle permettra aux patients, dès leur entrée à l’hôpital, de régler plus simplement par carte bancaire et d’autoriser l’enregistrement de leurs coordonnées bancaires par un tiers de confiance. Leur compte sera débité ultérieurement, une fois le montant de la facture connu (sous réserve qu’il soit inférieur à un plafond communiqué au préalable). Les patients éviteront ainsi les files d’attente aux caisses et pourront régler l’ensemble des formalités administratives en une seule fois.
Pour ne pas complexifier les opérations d’encaissement, cette solution de paiement doit être intégrée aux logiciels de gestion administrative et aux processus de prise en charge des patients. Pour ce faire, un standard d’échange entre les systèmes de gestion administrative du patient (GAP) des établissements de santé et le prestataire de service de paiement (PSP) (assurant le stockage sécurisé des empreintes bancaires) est défini.

Les établissements intéressés par ce nouveau service sont invités à contacter la centrale d’achat de l’informatique hospitalière (CAIH) : https://portail.caih-sante.org

Pour en savoir plus sur le dispositif DIAPASON :

http://esante.gouv.fr/files/documents/fiche-expert-diapason.pdf

http://social-sante.gouv.fr/diapason

 

ROC : simplifier les échanges entre les établissements de santé et les organismes d’assurance maladie complémentaire (AMC)


Une norme d’échange et l’uniformisation des processus associés à la réalisation du tiers-payant sur la part complémentaire.

ROC (Remboursement aux Organismes Complémentaires) est une norme d’échange commune entre les établissements de santé et les AMC qui permet de faciliter l’application du tiers-payant dans les établissements de santé.
Cette norme d’échange commune permet aux établissements de santé et aux AMC de communiquer sur la base de processus standardisés, intégrés dans leurs systèmes d’information. Grâce à ROC, un établissement de santé peut s’assurer de la validité de la couverture AMC du patient et l’en informer. Il peut également simuler, puis calculer la part prise en charge par l’AMC du patient et l’informer de son reste à charge en temps réel. Il peut enfin télétransmettre la facture à l’AMC et recevoir son retour (rejet ou paiement) également sous forme dématérialisée. Ces nouvelles modalités de communication permettent ainsi aux établissements de santé d’envisager de nouveaux parcours administratifs pour leurs patients.

Le guide ci-joint anticipe la transformation du parcours patient en lien avec ces nouveaux services numériques : http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgos_simphonie_roc_guide_implementation_editeurs_sih_170301_v1_0_0.pdf

En savoir plus sur ROC :

http://esante.gouv.fr/files/documents/fiche-expert-roc.pdf

http://social-sante.gouv.fr/roc

 

Pilotage de la chaîne : simplifier le pilotage de la chaîne accueil / facturation / recouvrement

 
Le cahier des charge du module de pilotage de la chaîne d’Accueil-Facturation-Recouvrement traduit en fonctionnalités SI les besoins métiers des établissements de santé en matière de pilotage des recettes. Un socle minimum d’indicateurs de pilotage et de listes de travail, intégré aux logiciels de gestion administrative du patient (GAP) est ainsi promu. Ces indicateurs et ces listes de travail permettront à chaque acteur de la chaîne (directeur des finances, responsable de la facturation, équipes administratives…) de sécuriser, à son niveau – stratégique ou opérationnel -, les recettes de l’établissement.
 
Le cahier des charges est disponible : http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgos_simphonie__module_pilotage_facturation_cahier_des_charges_editeurs.pdf