Le DMP, pas à pas

Le mag numéro 2 | 04 avr. 2012
Comment utiliser le Dossier Médical Personnel ? Qui peut l’ouvrir ? Qui peut le consulter ? Autant de questions pratiques auxquelles nous vous répondons.
Carnet de santé électronique (pièces jointes comprises), le Dossier Médical Personnel (DMP) est au service de votre santé en favorisant la coordination, la qualité et la continuité des soins. Dans le mag n° 1 vous avez découvert une présentation générale de ce service public, gratuit et sécurisé. Retrouvez ici un passage en revue de ses aspects pratiques. 
 

Comment faire pour créer mon DMP ?

Pour tout bénéficiaire de l'assurance maladie, la création d'un DMP se fait sur simple demande à un professionnel de santé ou un établissement de santé.
Dans la plupart des cas, le DMP vous sera proposé lors d’un rendez-vous chez votre médecin généraliste ou lors d’une consultation à l’hôpital. En pratique, tout professionnel de santé peut créer un DMP : médecin généraliste et spécialiste, radiologue, infirmier, mais aussi pharmacien, etc.
Avant de créer un DMP, vous êtes obligatoirement informé sur son fonctionnement et sur vos droits. Vous trouverez ces informations dans une brochure qui vous sera remise à cette occasion.
 
Puis, une fois informé, vous donnez votre consentement. Ce dernier est recueilli en cochant une case dans l'écran informatique. Pas de document papier à signer ni à conserver. Le système informatique garde la trace de votre consentement.
Une fois votre consentement donné, votre DMP sera créé à partir de votre carte vitale.
 
 

Qui peut accéder à mon DMP ?

 
Le DMP vous appartient. C'est vous qui décidez quel médecin peut y accéder ou non.
Cela veut dire que vous autorisez, au gré de vos rendez-vous médicaux, les professionnels et les établissements de santé qui vous prennent en charge, à consulter votre DMP et à y ajouter des documents médicaux.
Vous pouvez également demander que certains documents soient masqués, c'est à dire que seul l'auteur du document, le médecin traitant et le patient peuvent avoir accès à ce document.
Dans certains cas, les professionnels de santé peuvent rendre temporairement "non visible" certains documents médicaux jugés sensibles. Ces documents seront rendus visibles une fois que le patient aura été informé de son contenu (consultation d'annonce).
À noter que les médecins du travail, des mutuelles, des assurances, des banques ou les employeurs n’ont pas accés à votre DMP. C’est inscrit dans la loi.
 
 

Comment consulter mon DMP sur Internet ?

Votre DMP n’est accessible sur Internet que par vous et par les professionnels autorisés.
Si vous souhaitez y accéder, voici les étapes à suivre :
  • se rendre sur le site dmp.gouv.fr ;
  • renseigner votre identifiant de connexion et votre mot de passe remis lors de la création de votre DMP ;
  • renseigner le mot de passe à usage unique qui vous est envoyé par SMS ou par e-mail à chaque connexion à votre DMP.
 
Ces étapes d’identification sont importantes, car elles vous garantissent un accès sécurisé à votre DMP.

Une fois que vous avez accédé à votre espace personnel, vous pouvez retrouver l’historique de toutes les actions effectuées : qui a accédé à votre DMP, quand et pour quoi faire ?

Vous avez la possibilité de décider à tout moment de fermer votre DMP : les données sont alors conservées durant dix ans. Durant cette période, vous pouvez demander qu'il soit ré activé par un professionnel de santé avec les données qu’il contient.
Vous pouvez également demander la destruction totale ou partielle de votre DMP. La destrcution est irréversible.
 
 
Pour plus d’informations : dmp.gouv.fr
Retrouvez aussi la plateforme de formation e-learning sur le DMP
Et le numéro DMP Info Service: