Suède : le « dossier patient national » (DPN) en voie de généralisation

Le mag numéro 3 | 19 juin 2012
A l’image de nombreux pays européens, la Suède a entrepris une démarche ambitieuse de modernisation du secteur de la santé, notamment en s’appuyant sur les nouvelles technologies . L’objectif reste toujours le même : permettre aux patients de mieux prendre en charge leur santé tout en facilitant le parcours de soins et l’accès aux données médicales par les professionnels de santé.
Avec ses 9 millions d’habitants répartis dans 21 régions, la Suède a lancé son propre projet de Dossier patient national (DPN) dès la fin des années 90. Après une importante période de préparation puis de tests en 2005, le déploiement du DPN a débuté en 2009. 

A l’image du Dossier Médical Personnel (DMP) français, le DPN suédois a pour objectif de renforcer :
  • La qualité des soins : en permettant un meilleur accès aux données médicales des patients (diagnostics, analyses, prescriptions), le DPN permet aux professionnels de santé de réaliser des diagnostics plus fiables et de prescrire les traitements adaptés. Il permet également d’entreprendre des actions en matière de prévention et de garantir une meilleure coordination des soins à travers tout le pays.
  • La sécurité des patients : en facilitant la prise de décision des professionnels de santé, le DPN réduit les risques médicaux et améliore la prise en charge des patients. Il permet ainsi d’anticiper des effets indésirables dus aux allergies ou encore un accès rapide aux informations en situation d’urgence.
  • L’efficience du système de santé : en offrant un accès simplifié aux données médicales des patients, le DPN évite la multiplication des actes et la réalisation des mêmes analyses plusieurs fois. Il évite également aux patients de revenir sur tout leur parcours médical à chaque fois qu’ils rencontrent un nouveau médecin.  
Aujourd’hui déployé dans la moitié des régions suédoises, le DPN sera disponible sur tout le territoire d’ici la fin de l’année. En effet, son intérêt et son utilité sont clairement confirmés par une récente étude1  réalisée auprès des professionnels de santé de la municipalité d’Örebro, pionnière dans le déploiement de ce nouveau service : 90% se déclarent satisfaits et 60% le décrivent comme bénéfique pour leur travail.

Enfin, pour remplir pleinement ses promesses vis-à-vis des patients et du rôle qu’ils pourront jouer dans la gestion de leur santé, la généralisation du DPN sera accompagnée par l’ouverture d’un accès web spécifique qui leur permettra de définitivement prendre le contrôle de leur dossier médical. 

Pour en savoir plus : www.cehis.se/en

1- Voir : www.epractice.eu/en/news/5347051

Crédits photos : BSIP