Ouverture Officielle du ROR en Lorraine

Lorraine | 11 juill. 2013
Le 25 juin, le GCS Télésanté Lorraine a officiellement ouvert le Répertoire Opérationnel des Ressources (ROR) lorrain, lors d’un événement réunissant près d'une centaine de professionnels de santé à l’Hôpital de Mercy (CHR METZ-THIONVILLE) et organisé conjointement avec l'Agence Régionale de Santé (ARS). Objectif du dispositif : permettre aux professionnels de santé de trouver la bonne offre de soins, au bon moment et sans délai. Une avancée des plus importantes, au moment où l’ASIP Santé travaille à rendre tous les ROR régionaux interopérables pour améliorer l’accès rapide aux soins.

Le Répertoire Opérationnel des Ressources (art. D. 6124-25 du Code de la santé Publique) est un service informatisé qui fournit aux professionnels de santé une aide à l’orientation des patients en donnant accès à la description formalisée, fiable et actualisée des ressources au niveau d’un territoire de santé voire au niveau interrégional. En clair, c’est un annuaire informatisé qui répertorie toute l'offre de soins d’un territoire, y compris les spécialités au sein de chaque établissement, les fonctionnalités techniques, les modalités d'accès, les horaires de fonctionnement, la permanence des soins (disponibilité des médecins...) et les capacités d'hospitalisation, pour permettre une meilleure orientation des patients selon leur pathologie.

Piloté par l’ARS et mis en œuvre au sein des établissements par le GCS Télésanté Lorraine, le système a été expérimenté en 2011 sur deux sites pilotes : le CHR Metz-Thionville et le Centre Hospitalier de l’Ouest Vosgien (CHOV) à Neufchâteau afin de valider une méthodologie de déploiement.

Après cette phase pilote, le ROR est entré en phase de déploiement à partir de janvier 2012 auprès des établissements de santé médecine, chirurgie ou obstétrique(MCO), ce qui représente environ une quarantaine d’établissements sur la région Lorraine.

L'objectif de l’événement du 25 juin était de revenir sur les faits marquants du déploiement, de présenter des cas concrets d’utilisation du ROR et d’exposer le travail de collaboration mené avec la région Ile-de-France dans le cadre de l'association Pléiades.

Cette rencontre a également permis de démontrer à l’ensemble des participants l’utilité du ROR dans la pratique quotidienne des professionnels de santé au travers de cas concrets réalisés en direct par des praticiens. Ces démonstrations ont été appuyées par la présentation des modules complémentaires (disponibilité des lits, signalement) perçus comme la véritable valeur ajoutée du ROR. Bruno Maire, médecin urgentiste et coordonnateur du Réseau Lorraine Urgence l’a d’ailleurs très bien souligné : « Le ROR n’est plus qu’un simple répertoire opérationnel mais deviendra un véritable outil d’alerte et de gestion. »

Si le dispositif s'adresse uniquement pour l’instant aux médecins impliqués dans la prise en charge des patients en situation d'urgence, aux cadres de santé des services d'hospitalisation ainsi qu'à la médecine libérale, il est prévu d’élargir le périmètre d’intégration de l’offre de soins : Soins de site et de réadaptation (SSR), psychiatrie, médecine libérale et médico-social.

Philippe Cirre (Représentant de la Délégation à la Stratégie des Systèmes d’Information de santé, DSISS) et Christian Badinier (Directeur de Télésanté Lorraine) ont tenu, en conclusion, à souligner les bénéfices d’une collaboration interrégionale mais également à rappeler la place importante que jouent des services tels que le ROR dans la pratique quotidienne des professionnels de santé.

Ces travaux en région sont de bonne augure y compris pour l’amélioration de la prise en charge en urgence au niveau national. Rappelons en effet que la DGOS a mandaté à l’ASIP Santé en juin 2012 pour uniformiser les ROR régionaux afin de permette le partage interrégional des informations. Une première étape de panorama fonctionnel, sémantique et architectural des ROR existants a démarré début 2013 .


Retrouvez le détail de l’événement ainsi que les présentations du 25 juin 2013 sur le site du GCS Télésanté Lorraine

Plus d'information sur le ROR et les autres projets du GCS Télésanté Lorraine dans l'interview de son directeur, Christian BADINIER


Crédits photo : ARS Lorraine 

Region: