La CPS est au médecin ce que la carte vitale est au patient : indispensable !