Référentiels de sécurité

Sécurité | 17 sept. 2011

Politique Générale de Sécurité des Systèmes d’Information de Santé (PGSSI-S)

Le développement rapide de l’usage des technologies de l’information dans le domaine de la santé constitue un facteur important d’amélioration de la qualité des soins. Il s’accompagne toutefois d’un accroissement significatif des menaces et des risques d’atteinte aux informations conservées sous forme électronique et plus généralement aux processus de santé s’appuyant sur les systèmes d’information de santé.

Conscient de ces enjeux et face à ces risques, l’Etat élabore une Politique Générale de Sécurité des Systèmes d’Information de Santé (PGSSI-S), en concertation avec l’ensemble des acteurs partie prenante, afin de fixer le cadre de la sécurisation des SI de Santé. La mise en oeuvre de cette PGSSI-S permettra de renforcer la confiance et l’adhésion des professionnels, des patients et plus largement du grand public.

Cette PGSSI-S doit couvrir l’ensemble des domaines de la santé et du médico-social.

En savoir plus

Hébergement des données de santé à caractère personnel

La volonté des pouvoirs publics est d’organiser le dépôt et la conservation des données de santé dans des conditions de nature à garantir leur pérennité et leur confidentialité, de les mettre à la disposition des personnes autorisées selon des modalités définies par contrat, et de les restituer en fin de contrat…

En savoir plus

Dossier de sécurité pour AMOA régionales

L’ASIP Santé souhaite répondre à l’un des enjeux majeurs identifiés pour la réussite des projets de partage de données de santé : « garantir la confiance des utilisateurs ».
Pour ce faire, il a été demandé à chaque maîtrise d’ouvrage territoriale de fournir les résultats de l'analyse des risques SSI pour les systèmes d'information sous sa responsabilité. 

En savoir plus

 

Services: