Le numérique pour aider l’éducation thérapeutique du patient

Le mag numéro 12 | 28 Mai 2014
Aujourd’hui, des applications permettent au personnel soignant de présenter des contenus éducatifs spécifiques aux patients.


L’éducation thérapeutique du patient (ETP) est une démarche qui « vise à aider les patients et leurs familles à comprendre la maladie et le traitement, coopérer avec les soignants, vivre plus sainement et maintenir ou améliorer leur qualité de vie » selon la définition de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Elle regroupe donc tous les moyens qui permettent aux patients d’acquérir et de conserver les capacités et les compétences qui les aident à vivre de manière optimale avec leur maladie.

Avec l’essor d’internet, les patients tendent de plus en plus à se documenter eux-mêmes sur leur maladie, avec tous les risques que cela comporte.

De nouvelles applications numériques sont récemment venues combler ce besoin des professionnels de santé de maitriser l’information donnée à leurs patients afin d’améliorer leur prise en charge.

Ainsi, Orca Health est une application mobile américaine à disposition des praticiens qui offre des contenus éducatifs spécifiques à la pathologie du patient.

Orca Health from Orca Health on Vimeo.

Plutôt que de solliciter plusieurs avis ou de naviguer sur des forums, le patient peut ainsi comprendre le diagnostic et le traitement grâce à une vulgarisation éclairée des maladies.

En France, citons Natom Viewer, qui rend le même service grâce notamment à des planches anatomiques précises et interactives.




Hormis les applications pour tablettes et smartphones, les professionnels de santé utilisent déjà toute la palette des récents outils du web 2.0 pour l’éducation thérapeutique de leur patient. On peut citer par exemple la chaine Youtube de l’Assistance publique – hôpitaux de Marseille et en particulier la web série CancerO, destinée à informer et rassurer les patients atteints de cancer. 


L’hôpital Necker enfants malades de Paris à quant à lui a mis en ligne un espace virtuel maladies rares et maladies chroniques avec de la documentation, des vidéos, des conseils pratiques… bref une vraie « boîte à outils » claire et didactique pour répondre à toutes les questions des patients.

Les réseaux sociaux ne sont pas en reste, avec une présence de plus en plus importante des hôpitaux. Une enquête de LauMa Communication publiée en janvier 2013 montrait que 72% des CHU et CHR étaient présent sur Twitter, Facebook ou Youtube.

Le but ? Enraciner l’hôpital auprès de ses patients, donner de la visibilité aux actions menées, promouvoir ses services ou relayer les campagnes de santé publique.

Sources : Club Digital Santé, l’Atelier, LauMa Communication 


crédits photo: © ASIP Santé