ANTEL : Pierre Simon annonce la tenue de la prochaine "Journée Européenne de l'ANTEL" les 17 et 18 novembre 2011

Points de vue | 06 Mai 2011
Le congrès 2011 de l’ANTEL, qui se déroulera les 17 et 18 novembre, aura deux thèmes principaux :

la continuité des soins entre la ville et l’hôpital,
et la gradation des soins entre les établissements de santé

Prenant en compte l’Année des patients, le congrès 2011 consacrera une table ronde sur les droits des patients pris en charge par télémédecine. Conscient également que les projets français doivent se nourrir des meilleures réalisations internationales, l’ANTEL a pris l’habitude, dès sa création, de faire une large place dans ses congrès annuels aux expériences européennes et nord-américaines.

Ainsi, pour le déploiement de la télémédecine en France, l’ANTEL entend être un acteur influent dans les décisions nationales qui seront prises. L’ANTEL soutient que les facteurs de réussite passent d’abord par un projet médical de télémédecine qui recueille l’adhésion de tous les professionnels de santé concernés. Ce projet prend en compte les usages professionnels auxquels les industriels de la santé devront répondre. L’objectif de ces nouvelles organisations structurées par la télémédecine est d’améliorer l’accès aux soins et de prévenir les pertes de chance. Le déploiement de la télémédecine doit donc être accompagné de l’évaluation régulière de l’adhésion des patients aux nouvelles organisations, des résultats cliniques qui doivent être au moins aussi bons que les prises en charge classiques et des résultats médico-économiques qui assureront la viabilité économique ou non de ces nouvelles organisations. 
L’Association nationale de télémédecine

L’Association nationale de télémédecine (ANTEL) est une société savante créée en 2006. Elle regroupe en 2011 plus de 300 professionnels de santé français (médecins, infirmiers, sages-femmes, pharmaciens, psychologues, kinésithérapeutes, etc.) qui pratiquent ou vont pratiquer la télémédecine.

La télémédecine est un acte médical à distance réalisé sous la responsabilité d’un médecin, comme le rappellent l’article 78 de la loi HPST et le décret du 19 octobre 2010, mais c’est très souvent un acte médical pluri-professionnel dans l’esprit de l’article 51 de la loi HPST. Les sociétés savantes de cardiologie, diabétologie, néphrologie, neuro-vasculaire et radiologie sont représentées au sein du Conseil d’Administration, de même que les représentants des associations de patients et d’usagers. L’ANTEL s’honore d’avoir également comme administrateurs avec voix consultative les représentants des ordres professionnels (CNOM, CNOI, CNOP).

L’ANTEL a pour objet d’approcher par une démarche de recherche clinique les nouvelles organisations des soins et pratiques professionnelles structurées par la télémédecine. Les projets de recherche clinique en télémédecine sont ainsi encouragés par la distribution, chaque année, d’une bourse de recherche clinique de 15 000 euros. Cette bourse est remise à l’équipe du meilleur projet à l’occasion du congrès annuel.