22/01/2020 | Interopérabilité

Accompagner le développement de la mammographie numérique

Interopérabilité CDA-R2 entre un service régional de dématérialisation du dépistage organisé du cancer du sein et une plateforme régionale de données de santé

OSI SANTE France, KISANO et le Groupement de Coopération Sanitaire réunionnais TESIS ont mis en œuvre la dématérialisation de la seconde lecture de mammographie entre un service régional de dépistage organisé du cancer du sein et une plateforme régionale de données de santé. 

L’Institut National du Cancer (INCa) a lancé en 2017 un appel à projet pour la dématérialisation des flux associés à la mammographie numérique, et le projet proposé par le GCS TESIS et le Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers (CRCDC) de La Réunion a été sélectionné.

Le projet concerne l’équipement d’une dizaine de centres de 1ère lecture regroupés en 4 centres de type multisites, l’équipement du CRCDC Réunion avec une console d’interprétation pour la 2ème lecture et l’interfaçage avec la plateforme régionale réunionnaise OIIS PRO (Océan Indien Innovation Santé) pour la publication des résultats du dépistage organisé du cancer du sein.

La réalisation technique du projet a été confiée à la société OSI SANTE France qui a choisi la plateforme KISANO de dématérialisation du dépistage organisé du cancer du sein, le standard en Suisse depuis 2008. Cette plateforme a été mise en conformité avec les standards d’interopérabilité du volet D2LM  publié par l’agence du numérique en santé et s’appuyant sur le standard international CDA R2 niveau 3. Les services sont opérationnels depuis juin 2018 avec les premiers centres d’imagerie partenaires réunionnais.

Au niveau des centres de 1ère lecture, un interfaçage avec le RIS et le PACS a également été implémenté pour :

  • réaliser automatiquement la vérification de l’éligibilité des patientes sur la base des flux d’identités normés (HL7, IHE PAM…);
  • récupérer automatiquement le compte-rendu de 1ère lecture (PDF encapsulé dans un message HL7 ORU);
  • récupérer les examens d’imagerie du jour et le dernier antécédent (format DICOM).


Au niveau du CRCDC La Réunion, la réalisation des 2nde lectures est désormais optimisée grâce à l’affichage synchronisé des fiches d’interprétation L2 et des examens Dicom sur la station de diagnostic installée dans le cadre de l’expérimentation.

Les résultats de 1ère et 2nde lecture sont exportés depuis la plateforme de dématérialisation KISANO vers le logiciel ZEUS de gestion des activités de dépistage sous format CDA-R2 niveau 3.

L’intégralité des dossiers de dépistage organisé du cancer du sein est exportée vers la plateforme régionale OIIS PRO en respectant les standards d’interopérabilité publiés par l’agence du numérique en santé et l’INCa : les résultats de 1ère et 2nde lecture sous format CDA-R2 niveau 3, les comptes rendus de 1ère lecture et les courriers de résultat sous format HL7, et les examens d’imagerie sous format DICOM. Des services de récupération des antériorités de la plateforme OIIS PRO depuis le CRCDC Réunion ont également été implémentés.

Cette implémentation des flux de données de santé entre la plateforme de dématérialisation du dépistage organisé du cancer du sein du CRCDC La Réunion et la plateforme régionale OIIS PRO démontre qu’ il est possible de mener avec succès un travail collaboratif entre plusieurs industriels.

L’expérimentation de la dématérialisation des flux associés à la mammographie numérique à La Réunion est cofinancée par l’Union Européenne, l’agence régionale de santé de La Réunion et l’Institut National du Cancer.
 

f  f  f  s  f  mb