La sécurité des systèmes d’information, première condition de la confiance

Les données de santé sont des données à caractère personnel particulièrement sensibles puisque qu’elles traitent de l’état de santé des individus et des soins qu’ils reçoivent. Leur protection est un droit pour chaque individu au même titre que le secret médical. Stockées dans les dossiers patient, partagées entre professionnels , et avec les patients, pour mieux les prendre en charge tout au long de leur parcours de santé, exploitées pour améliorer la décision médicale et la médecine préventive… leur nombre croit de manière exponentielle tout comme la nécessité de se prémunir des risques de piratage, d’incidents techniques ou de négligence des utilisateurs.