15/04/2019 | Interopérabilité

L’interopérabilité au cœur des débats lors de la French Day

Près de 300 personnes étaient présentes à la journée française de l’interopérabilité organisée à Rennes le mercredi 10 avril avec Interop’Santé dans le cadre du Connectathon IHE.

En charge de la production des référentiels d'interopérabilité de la e-santé en concertation avec les industriels, l’ASIP Santé a organisé avec Interop’Santé une journée exclusivement dédiée à ce sujet pour échanger et débattre sur les grands enjeux de l’interopérabilité en France.

Devant la multiplication des systèmes d’information dans le secteur de la santé, il est devenu nécessaire d’adopter un langage commun et de renforcer les règles informatiques qui favorisent la coopération entre les acteurs de la santé. Que l’interopérabilité soit technique ou sémantique, elle optimise le partage et l’échange des données de santé. Co-construit avec les parties prenantes des domaines sanitaire, médico-administratif, médico-social, l’interopérabilité évolue et s’enrichit progressivement. Chaque jour, ce sont des nouveaux cas d’usages qui sont exprimés par les acteurs de terrain. 

asipCette journée a été l’occasion de réunir tous les acteurs clés qu’ils soient institutionnels, utilisateurs et industriels pour rappeler les grands enjeux de l’interopérabilité et mettre en lumière des cas concrets notamment via la participation de Start-Up qui ont partagé quelques retours d’expérience. Ont par exemple témoigné des industriels participant aux projectathons cahier de liaison et compte rendu d'Examens de Biologie Médicale organisés par l’ASIP Santé.
Ces projectathons se tenaient en parallèle du Connectathon durant deux jours où treize industriels ont réalisé des tests d’interopérabilité, de connectivité et de conformité sur leur solution, accompagnés et conseillés par des experts de l’agence. 

asipLaura Létourneau, déléguée opérationnelle à la transformation numérique en santé, a ouvert la deuxième partie de la journée en nous offrant un éclairage sur le programme du numérique en santé #MaSanté2022.  Elle a rappelé que l'interopérabilité était une composante essentielle du socle de base.

Pour terminer, à l’occasion des 10 ans du cadre d’interopérabilité, il semblait incontournable de dresser un bilan du chemin parcouru mais aussi de présenter les grands enjeux à venir. Des témoignages riches et intéressants qui ont mené à la même conclusion : l’interopérabilité joue un rôle majeur dans le développement de l’échange et du partage de données, il est indispensable de concentrer collectivement nos efforts autour d’une politique volontariste en e-santé.

asip


Rendez-vous l’année prochaine à Bruxelles pour une nouvelle édition !