Labels et certifications, leviers du déploiement de la e-santé

En matière de e-santé, la règlementation est nécessaire mais elle n’est pas suffisante pour faire converger rapidement, graduellement, et en confiance les services numériques en santé et services d’infrastructure vers des fonctionnalités minimum communes dans le respect des référentiels de sécurité et d’interopérabilité. La labellisation et la certification sont un moyen de stimuler la volonté des industriels, d’accélérer la mise en conformité des systèmes d’information avec des référentiels d’exigences évolutifs, et de garantir la qualité des services mis en œuvre par du contrôle a priori.