#MaSanté2022

Tour de France de la e-santé à Lyon

Revivre la journée

Revoir la matinée

Revoir l'après-midi

Présentation  

La dernière du Tour de France de la e-santé s'est tenue le Jeudi 6 Février 2020 en Auvergne-Rhone Alpes, au Centre de Congrès de Lyon !

Organisé avec l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes, cet événement est l'occasion pour Dominique Pon et Laura Létourneau, responsable et déléguée ministériels de la délégation du numérique en santé, de présenter la feuille de route du numérique en santé.

Sont invités à ce rendez-vous tous les acteurs locaux de la e-santé (professionnels de santé, représentants d'usager, industriels, éditeurs, start-ups, etc) dans le but de partager et débattre des transformations du numérique en santé.

Ce rendez-vous incontournable assure l'engagement de l'écosystème de la e-santé, indispensable à l'élan collectif nécessaire pour porter la politique nationale au sein des territoires.

Retour sur la dernière étape du Tour de France

Organisée avec l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes, cette dix-septième étape du Tour de France des régions du numérique en santé s’est déroulée dans une salle comble du Centre de Congrès de Lyon réunissant à cette occasion plus de 450 participants issus de l’ensemble de l’écosystème de santé.

Cette journée d’échanges et de discussions, inaugurée par M. Serge Morais, directeur général adjoint ARS Auvergne-Rhône-Alpes, a été un véritable moment de convergence et d’émulation collective autour des questions de gouvernance et de sécurisation des services et des plateformes numériques en matière de santé.

Une matinée de présentations nationales et régionales alignées en matière de stratégie s’est organisée en trois séquences, rappelant pour chacune d’elle les cinq grandes orientations de la feuille de route du numérique en santé. Comme M. Dominique Pon et Laura Létourneau respectivement responsable et déléguée ministériels du numérique en santé, l’ont constamment rappelé : « accélérer le virage numérique » c’est avant tout faire en sorte que tout l’écosystème numérique se base sur des fondations communes solides que sont les services socles et les plateformes numériques nationales qui sont des contenants venant en appui aux innovations des territoires. C’est ainsi que la Maison de la e-santé contribuera à favoriser cette transformation digitale de notre système de santé dans une vision fondamentalement humaniste.

Salle_lyon.jpg

 

M. Laurent Legendart, directeur de la stratégie et des parcours de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi que M. Bertrand Pellet, directeur du GCS SARA, ont porté d’une seule voix tout le travail accompli en faveur du déploiement des outils numériques en région. 

La coordination des acteurs à tous les niveaux est un des facteurs clés de succès de l’essor de ces outils nationaux dont la messagerie sécurisée de santé qui porte dans cette région à elle seule un tiers des flux nationaux, soit 85% de médecins utilisateurs chez les libéraux. La région Auvergne-Rhône-Alpes est bien en cela une terre d’expérimentations, du dispositif e-cps mais également de l’appli carte vitale testée actuellement par la CPAM du Rhône.

L’innovation technologique au service de l’engagement des acteurs en région

Que ce soit les différentes solutions numériques présentées par le Dr Pierre Heudel, oncologue au centre Léon Bérard et M Jean-Christophe Bernadac, directeur des systèmes d’information des Hospices Civiles de Lyon ou encore les rassemblements menés dans le Cantal lors des ateliers citoyens et la perspective des rencontres bientôt organisées lors du Tour régional de M. Comtet, directeur du cluster i-care, ces témoignages sont la manifestation de cette marche visant à valoriser un changement de culture en santé dans la co-construction et la concertation.

Comme les tables-rondes de l’après-midi l’ont bien montré, le numérique ne règlera pas à lui seul la question des déserts médicaux, pour autant, ces services, en ce qu’ils sont le reflet de l’action interprofessionnelle illustrée par Dr Lisa Otton, Mme Emmanuelle Barlerin et Mme Fabienne Florence, permettent de renforcer l’accompagnement et la sécurité du parcours patient. Il s’agit bien là d’une complémentarité avec l’exercice médical effectué majoritairement en présentiel. 

Les regards croisés des professionnels de santé représentés par les Dr Eric Lenfant, Dr Marie-Claire Boiteux, Dr Benjamin Potencier, Dr Marcel Garrigou-Grandchamps, ardents défenseurs de la télésanté de territoire ont mis en avant la nécessité de lever les contraintes tant pour le patient que pour les professionnels notamment dans la prise en charge et lorsque le patient est connu. 

A l’issue des échanges avec la salle, il a ainsi été évoqué cette vision de deux types de télémédecine, l’une territoriale et prise en charge qui s‘intègre au réseau pluri-professionnel et à la complexité du parcours de soins que l’Assurance maladie a défendu, et, une seconde, dématérialisée, celles des plateformes commerciales qui encouragent le nomadisme médical.

Les trajectoires complexes qui ont conduit à la réalisation de pépites régionales telles que MIRIO de la société Deeplink Medical, Di@pason de la société Avalun ont exprimé toute la détermination et l’effervescence incarnées dans cette région Auvergne-Rhône-Alpes. M. François Blanchardon, président de France Assos Santé en région n’a pas manqué d’exprimer son soutien pour cette région dynamique, une région où « tout est possible » et où le patient aura bientôt toutes les clés pour comprendre et entrer dans la Maison sécurisée de la e-santé telle qu’envisagée tout au long de la matinée.

M. Laurent Legendart a conclu cette belle journée de réflexions et de partages en exprimant toute la réciprocité du contrat de confiance qui lie dorénavant les représentants nationaux, les représentants régionaux et tous les acteurs qui contribuent à insuffler tout ce dynamisme au bénéfice des patients.

Ainsi s’est achevé le Tour de France du numérique en santé avec de sincères remerciements de la délégation nationale (DNS et agence du numérique en santé) à l’attention de toutes les équipes qui ont rendu possible l’organisation de ces animations sur les territoires. Ce proverbe africain évoqué, à plusieurs reprises par les participants, révèle tout l’esprit de cette journée et, plus globalement, de toutes ces étapes du Tour qui a été le fruit d’un élan collectif sans précédent de la part de toutes les régions : « tout seul on va plus vite, ensemble, on va plus loin ! ».

twitter Vous pouvez revivre le live tweet.

Retour en images

Rencontre au Centre de Congrès de Lyon
Ouverture de la journée par Serge Morais, Directeur Général Adjoint de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes
Dernière étape du Tour de France de la e-santé
Au programme, des tables rondes pour échanger
Point sur les projets en région
Les acteurs de la région étaient au rendez-vous
Clôture de cette journée par Laurent Legendart et Dominique Pon