07/10/2019 | ASIP Santé

La sécurité numérique, socle de la transformation numérique en santé

Responsables de la sécurité des Systèmes d’information, responsables de CHR, de cliniques, directeurs des systèmes d’information…. Au total ce sont près de 200 personnes qui se sont réunies à l’occasion du 5ème colloque Cybersécurité le 3 octobre dernier

Présentation

Comme chaque année, le service du Haut Fonctionnaire de défense et de sécurité a réuni les différents acteurs de l’écosystème de santé autour des enjeux de la sécurité des systèmes d’information. Des enjeux rappelés dans la feuille de route du numérique en santé Ma santé 2022 qui souligne dans l’action 9 la nécessité de renforcer la sécurité opérationnelle des systèmes numériques en santé face aux cyberattaques.

En effet à l’heure de la numérisation des SI, les acteurs des milieux hospitaliers, sanitaires et du médico-social sont de plus en plus dépendants de leurs systèmes numériques, mais sont-ils réellement préparés et formés aux cyberattaques ? Il est devenu nécessaire voire obligatoire de renforcer l’accompagnement et la coopération entre les acteurs de santé. 


Cette journée a été l’occasion de faire un premier bilan sur les actions menées et mises en place pour accompagner au quotidien l’ensemble des acteurs de santé. Une matinée riche en informations, où Philippe Loudenot, Fonctionnaire à la Sécurité des Systèmes d’Information, a dans un premier temps présenté la feuille de route #MaSanté2022 qui fixe les grandes orientations de la politique du numérique en santé ainsi que ces grands défis. A eu lieu également la présentation du portail de signalement des événements indésirables par l’ASIP Santé, portail mis en place pour déclarer ces incidents et du portail d’accompagnement cybersécurité des structures de santé  «https://cyberveille-sante.gouv.fr/»    

Pour rappeler les grands enjeux et mettre en lumière des cas concrets, la deuxième partie de la journée a donné la parole aux responsables de structures de santé et experts SI ou SSI d’établissements hospitaliers, sanitaires ou médico-sociaux (EHPAD, CHU…) qui ont partagé quelques retours d’expérience. L’expression « Cela n’arrive pas qu’aux autres», titre de cette séquence, a alors pris tout son sens. 

Pour clôturer cette journée, le Général Arnaud Martin, Haut Fonctionnaire de la Défense et Sécurité, a dressé le bilan des précédents colloques et les évolutions qui en sont liées. C’est avec détermination, que l’ensemble des acteurs se tiennent prêt à défier les enjeux à venir sur le numérique en santé et la cybersécurité. 


 

Programme

09:30 Les enjeux de la cybersécurité pour le ministère des solidarités et de la santé - Intervention cabinet et directeurs d’administration centrale

  • Responsable du numérique en santé (Vidéo)
  • Directrice générale de la cohésion sociale
  • Directrice générale de l’offre de soins
  • Directeur général de la santé

09:45 Ma santé 2022 - Présentation de la feuille de route - M. Philippe LOUDENOT – FSSI MCA

10:00 Dispositif traitement des signalements mis en place par le ministère Présentation de cyberveille-sante.gouv.fr - M.Emmanuel SOHIER – ASIP Santé

10:25 Cybersurveillance Dispositif de cybersurveillance proposé par le ministère - M. jean-François PARGUET – ASIP Santé

10:50 Présentation de cybermalveillance.gouv.fr - M. Franck GICQUEL – Cybermalveillance.gouv.fr

11:30 Le numérique : peut-on dormir sur ses deux oreilles ? Démonstrations et conseils M. Monir MOROUCHE – M. Farouk JEBAL Suricat Concept

14:00 Retour d'expérience d'intervention sein de structures ayant eu un incident de sécurité - M. Gérôme BILLOIS - Wavestone

14 :45 Table ronde : « cela n'arrive pas qu'aux autres » Témoignages

15:30 S'exercer pour ne pas subir ; Exercice de crise cyber : pourquoi en organiser un et comment s’y prendre - M. Pascal FERARD - EFS

16:00 La Cybersécurité vue par les autres - M. Didier GRAS – CESIN

16:30 Le RGPD 1 an après - Mme. Danièla PARROT – DPD ministères sociaux

16:40 Conclusion du Général Arnaud Martin – SG des ministères sociaux et HFDS

 

Rendez-vous l’année prochaine pour le 6e colloque...