29/09/2020 | Interopérabilité

Relance de la gouvernance de l’interopérabilité des SIS

Ce mercredi 23 septembre, s’est tenu le comité de concertation du cadre d’interopérabilité des SIS réunissant des organisations représentatives de professionnels de santé et du secteur médico-social, des fédérations d’industriels et les acteurs institutionnels. Cette action très attendue de la feuille de route du numérique en santé a réuni, plus de 100 personnes.

La gouvernance de l’interopérabilité des SIS vise à prioriser les travaux d’interopérabilité (référentiels, terminologies ou encore outils de test d’interopérabilité) pour développer au mieux l’échange et le partage de données utiles aux acteurs des secteurs sanitaire, médico-social et social.

Elle se voit aujourd’hui renforcée grâce à un élargissement de son périmètre et à la mise en place de deux comités ouverts aux représentants des professionnels de santé, des patients et des fédérations d’industriels. Le comité de pilotage du CI-SIS s’élargit dorénavant à l’ensemble des institutionnel du secteur. Un comité de suivi pour le centre de gestion des terminologies de santé et l’espace de tests d’interopérabilité des CI-SIS sont créés pour définir avec tous les acteurs la feuille de route du catalogue des terminologies de santé en France et de l’espace de tests d’interopérabilité des SIS.

Cette dynamique de co-construction est plus que jamais essentielle alors que les besoins d’interopérabilité des SIS collectés par l’Agence du Numérique en Santé sont au cœur de projets majeurs du secteur des Systèmes d’Information de Santé comme l’Espace Numérique de Santé, le carnet de santé de l’enfant pour développer les échanges de données entre le sanitaire et le médico-social ou encore dans le domaine de la cancérologie, de l’imagerie …etc

L’après-midi, se sont tenus les trois premiers comités de suivis du cadre d’interopérabilité du CI-SIS, de l’Espace de tests d’interopérabilité et du CGTS/SMT où ont été présentés respectivement les nouvelles spécifications disponibles dans le Cadre d’Interopérabilité du CI-SIS, le Catalogue des terminologies de Santé, et les services de tests de conformité aux référentiels du CI-SIS. 

Une nouvelle rencontre sera prochainement programmée afin de poursuivre les travaux dès le deuxième trimestre 2020.