26/03/2019 | Sécurité

Retour sur le 5e forum SILPC

L’ASIP Santé est intervenue lors du forum SILPC le 20 mars 2019 à Limoges.

Tous les ans, le forum du SILPC-PC réunit les établissements de santé adhérents et des éditeurs, autour des grandes thématiques du développement de l’informatique hospitalière.

Le 5e forum du SILPC à Limoges a été l’occasion pour l’ASIP Santé de présenter les grands projets de l’agence en cours lors de deux conférences avec comme fil conducteur la sécurité. 

Dans un premier temps, l’ASIP Santé a présenté aux RSSI adhérents du SILPC le rapport de bilan d’activité 2018 de la cellule d’accompagnement cybersécurité des structures de santé (ACSS), après une première année de fonctionnement. Des chiffres qui mettent en exergue l’utilité des structures de santé à déclarer leurs incidents de sécurité des systèmes d’information auprès de la cellule ACSS. L’analyse de ces informations permet d’accompagner les acteurs concernés et d’alerter la communauté des cyber-menaces, en toute confidentialité.

Une démonstration de l’utilisation de la e-CPS et Pro Santé Connect a ensuite permis de faire un point d’avancement sur les expérimentations en cours dans l’objectif de faciliter le développement de produit d’authentification alternatif à la carte CPS. L’expérimentation e-CPS vise à proposer aux professionnels de santé la possibilité de s’authentifier auprès d’un service en ligne, en utilisant son téléphone mobile (Android ou IOS).
Pro Santé Connect prend en charge l’identification et l’authentification d’utilisateurs de service en ligne qui lui délèguent cette vérification. En cible, cela permet aux services en ligne raccordés à Pro Santé Connect d’offrir à ses utilisateurs plusieurs moyens d’authentification forte alternatifs à la carte CPS (e-CPS, OTP SMS…) sans avoir à développer ni maintenir ces fonctions.  

Pour terminer,  l’ASIP Santé a rappelé les différents travaux en cours autour du virage numérique présent dans ma santé 2022 et présenté le schéma d’urbanisation global du système d’information de santé présent dans le rapport Pon / Coury, incluant le bouquet de services pour les professionnels de santé et l’espace numérique de santé pour tous les citoyens.

S’en sont suivis de nombreux échanges, dans une ambiance conviviale et dynamique, autour des projets portés par les établissements de santé pour sécuriser, dématérialiser et échanger la donnée santé de façon pragmatique et centrée sur les usages du terrain.