Virage numérique

Le Ségur du numérique en santé

Notre ambition : généraliser le partage fluide et sécurisé de données de santé entre professionnels et usagers pour mieux soigner et accompagner.

Contexte et principes

2 milliards d’euros ont été accordés pour soutenir le développement massif et cohérent du numérique en santé en France. Cet investissement historique vise à accélérer la modernisation, l’interopérabilité, la réversibilité, la convergence et la sécurité des systèmes d’information en santé. Des sujets portés depuis mai 2019 par la feuille de route du numérique en santé.

Comprendre le Ségur du Numérique en Santé - Document commun

Le volet numérique du Ségur s’articule autour de 6 grands groupes de travail, appelés couloir :

  • hôpital ;
  • biologie médicale ;
  • imagerie ;
  • officine :
  • médecin de ville ;
  • médico-social ;

Tous les travaux sont retranscrits dans des Dossiers de Spécification de Référencement (DSR) afin de donner aux éditeurs tous les éléments nécessaires aux développement et à l’implémentation des fonctionnalités attendues. Un parcours de référencement est proposé ensuite pour valider la conformité des solutions logicielles aux DSR. Seules les solutions référencées par l’ANS seront éligibles aux financements Ségur.

Financements

Au sein de chaque couloir, des financements sont prévus pour apporter un support aux professionnels dans l’acquisition ou la mise à jour de leurs solutions logicielles, leur déploiement et la montée en charge des usages. Plusieurs vagues seront proposées :

  • financement à l’équipement ;
  • financement à l’usage ;
  • financement des régions (ARS/GRADeS).